et encore plus !

Qui sommes-nous ?

Association pour la Promotion de Riom et de son Territoire 17 avenue jean JAURES - 63200 MOZAC federationapr@gmail.com

Nous écrire

C'kado

Le chèque cadeau de proximité !

Commandez ici

Se Garer à Riom

Où se garer ?

R'cobus

Venez en bus !

Logo Chatel Carre
RiomSud
Logo Riom Centre 2018
Braderie 2019
Logo Ckado Carre
Espace Mozac

100 subjectif

Culotte bouffante 2 Le Retour
La mode est un éternel recommencement. A croire que Nietzsche l’a inventée. Dans les années soixante-dix, on portait des pantalons à pattes d’éléphant. Des pattes d’eph, on disait. Irraisonnablement longs, ils ramassaient la poussière mieux que les balais O’Cedar de nos grands-mères. Mais pas suffisamment toutefois, parce qu’il reste du ménage à faire. Les pantalonniers viennent en effet de relancer la mode des pattes d’eph. J’en ai croisé une paire l’autre jour dans la rue de l’Hôtel de Ville. Les pavés étincelaient de blancheur après son passage.
Eternel recommencement, faut voir. Je ne sache pas qu’on ait porté autour du cou la fraise Henri IV depuis le premier Empire. Sans doute parce qu’elle irritait la peau. Pour cette raison, la fraise ne reviendra pas. A moins qu’un ingénieux ingénieur ne trouve le moyen de résoudre ce rédhibitoire problème de démangeaison. Auquel cas, Lily-Rose Depp s’empressera d’en faire la pub à la TV.
Les hipsters nous ont replongés dans la Troisième République. Chaque jour j’assiste à un défilé de similis Fallières et Jaurès. Ils arborent des barbes de vingt centimètres. Rien ne semble avoir changé depuis le général Boulanger et le scandale du Panama. Excepté les ventres. Aujourd’hui, ils sont plats. C’est un effet du fanatisme sportif. Autrefois, ils étaient ronds. Le nombril précédait le bonhomme de trente bons centimètres.
Et la toge… Pourquoi la toge ne pourrait-elle pas être à nouveau portée ? Le réchauffement climatique aidant, c’est à nouveau possible. Confiez à Ronaldo la tâche de s’en revêtir dans les lieux chics et aussitôt la planète entière s’entogera. Ne lui demandez pas en revanche de taper dans un ballon avec, il s’empêtrerait dedans, et perdrait la finale.
Remontons plus loin dans le passé. Drapons-nous à nouveau de peaux d’ours et coiffons-nous de bois de cerf. Un douze cors bien sanglé sur le haut du crâne. Evidemment il y a les plafonds bas de nos demeures modernes qui nous forceraient à nous courber. Qu’à cela ne tienne. Abandonnons nos demeures. Vivons dehors. Ainsi la boucle sera bouclée. La mode retrouvera son origine. Repartira de zéro. Cro-Magnon fashion. Giorgio Armani for Neanderthal. Nietzsche avait raison. Tout recommence. Demain la culotte bouffante.

Actus, Sorties, Humeurs !

  • AGENDA

    JUIN

    Fête de la musique

    Les groupes qui désirent jouer le soir de la Fête de la musique doivent

    Lire la suite
  • images inadmissibles RIOM, CHÂTEL, VOLVIC
    Voir, faire, écouter

    Marché artisanal des « Créateurs du vendredi »

    Chaque premier vendredi du mois, soit les 5

    Lire la suite
  • MIA Interactive Pet Robot 06 100% SUBJECTIF : IA ou hi-han ?

    Généralement, quand on dit d’une chose ou d’une personne qu’elle est artificielle, ce n’est pas

    Lire la suite
  • laurette 1

    HALLE DE RIOM : CHEZ LAURETTE, C’EST UN GRAND BONHEUR

    Chez Lorette, les premiers cafés sont percolés à sept heures. A

    Lire la suite
  • 100 subjectif

    Culotte bouffante 2 Le Retour
    La mode est un éternel recommencement. A croire que Nietzsche l’a inventée. Dans les années

    Lire la suite


C'kado

La solution qui permet d'offrir des chèques cadeaux chez vos petits commerçants préférés. Faites plaisir en favorisant le commerce de proximité.

Commander des chèques C'kado


Apparaitre sur ce site


Vous souhaitez apparaître sur ce site ?


Faire une demande

Logo Espace Mozac OK positif vertical

logo Riom centre 2014

RiomSud

logo tourisme riom

riom limagne volcans 2

CCI63Logo2012petit

Coeur Economique LOGO01